quelquefois on regarde des choses tels qu’elles sont en se demandant pourquoi.

quelquefois on regarde des choses tels qu’elles sont en se demandant pourquoi.

Bonus a long terme

Depuis 1 semaine je tourne en radis, je sais tres bien que j’dois faire quelque chose. Quarante-huit heures que je me dis qu’on doit en parler, que j’dois, quoi ? m’excuser ? Pour quoi ? Pour qui ? J’en sais rien, mais depuis la fin de la super bowl, depuis que je l’ai vu quitte le bar je sais que je dois lui parler, qu’on devra parler. Qu’on devra remettre les choses au pertinent, que l’autre nuit n’etait qu’une erreur, que j’ai tourne la page, que oui certes Colleen semble etre d’apres votre que j’ai compris, son amie, mais j’y peux rien, je le savais jamais. Et j’ai le droit de coucher avec qui j’ai envie. Parce que j’ai nullement a m’excuser, oui exactement. J’dois jamais m’excuser pour ca, non ?! Je sais plus. Alors le message reste partit, envoye, et sa reponse n’a nullement tarde. Pire aussi je dirais, mon telephone a limite instantanement sonne. Lui aussi aurait-il donc en lui toujours mon souvenir ? Ne point y penser ! Ne pas se laisser avoir via ces conneries ! Rendez-vous fixe, fin de soiree, chez moi. Evidement que je ne me vois nullement debarquer chez lui pour lui expliquer que coucher ensemble etait gui?re une excellente option ! Alors c’est i  la maison que ca tombe, alors que je ne sais pas a quoi ressemble sa maison, ni meme quel tronche ont ses gamins. peut-etre que je les ai deja croise sur le chemin de l’ecole quand moi je vais au taf. Je soupire fermant le c, decidant d’aller terminer de bosser a la maison.

Je quitte donc le taf pour rejoindre la maison, le temps magnifique me permettant d’enfin ressortir les transat autour en piscine mais aussi de pouvoir installer le parasol et d m’installer au calme dehors pour bosser un coup bien cela assis.

Au moins c’est calme ici, personne a m’enerver, les barricade qui entourent mon jardin m’amenent votre plus grande intimite. Et je peux donc profiter du calme ainsi que seulement la pompe dans la piscine pour continuer mon article sur le autre engouement Afin de la super bowl de une telle annee. Quel que soit, j’essaye de ne pas regarder le temps passer, de ne pas y penser , m’occuper l’atmosphi?re, nos mains, bien Realiser Afin de ne vraiment pas me laisser torturer ! Les heures passent et c’est la sonnerie qui me fait lever la tete, surpris l’heure ca ne peut etre que lui evidement ! J’inspire en delaissant mon ordinateur portable sur la terrasse pour me diriger a l’interieur pied nu et vetu d’un simple jean et tout d’un tee-shirt. Ouvrant la a, J’me force a rester stoique a sa surpris. C’est venu ! Vas-y entres.

Instinctivement je regardais l’horloge situee juste au dessus d’la tete du type assis i  ci?te de moi, deja une heure qu’il racontait sa situation, mais mon cerveau n’etait jamais du tout concentre et je n’avais absolument aucune initiative de votre que votre nouveau client racontait. J’me contentais de hocher la tete souvent et i  priori ca passait tres beaucoup. Il finit enfin le monologue au bout de plusieurs longues minutes et je saisis la chance pour le remercier poliment, lui indiquant de reprendre un rendez-vous avec ma secretaire, que je prenais le cas, ect. Je profite donc enfin de l’instant de repit pour respirer et reprendre faire mes esprits, la fi?te du Superbowl i  chaque fois ancree dans ma memoire, depuis 1 semaine, ca faisait deux jours que j’avais quitte le bar telle une furie, enfin tel 1 idiot surtout, submerge par la jalousie, d’apprendre que Chuck couche avec une fille, ainsi, pas n’importe laquelle, non, Colleen, une amie, proche a qui je top sites de rencontres asiatiques m’etais confie, en qui j’avais confiance, bon certes, ni l’un ni l’autre ne le savait mais c’etait plus extri?mement que moi, je l’avais tres en gali?re retourne et surtout apres avoir couche avec Chuck, apres avoir reveille l’ensemble de ses souvenirs !

J’me dirige par la Tassimo, 1 cafe me fera le plus grand bien, j’appuie concernant le bouton, si je sens mon portable vibrer au sein d’ la poche. Un coup d’oeil et le nom de Chuck apparait via l’ecran, mon c?ur s’arrete un moment de battre, je le fixe pour etre sur que mes yeux fatigues avec le manque cruel de sommeil de me trompe nullement, je lis le message, il souhaite qu’on parle ? Ok ca je devais m’y attendre apres le spectacle que je fais au bar nullement etonnant que celui-ci veuille qu’on parle, je sais bien ce qu’il veut me dire, que j’ai ete une banale nuit rien De surcroi®t, un adieu, qu’il ne me pardonnera jamais, il devra certainement me hair a l’heure qu’il est beaucoup plus qu’avant, apres le bordel que j’ai foutu dans sa life, meme si je n’ai jamais voulu ca, bien evidemment, mais je detruit tout votre que je touche.

Je lui reponds, lui demandant ou et quand, il souhaitait qu’on se voit, ainsi, rendez-vous est donne chez lui apres le boulot . Je range mon portable, boit une gorgee de cafe et reprend place derriere mon bureau une tonne de dossier m’y attendant sagement. Je passe donc la journee entre les dossiers et mes rendez-vous avec de la clienti?le qui paraissent plus ennuyeux les uns que des autres, incapable de rester concentre plus cinq minutes, mon esprit etant beaucoup trop absorbe avec mon rendez-vous avec Chuck.

Je lui dis donc d’entree une fois que j’ouvre J’ai porte, evidement ca serait plus aise qu’il est dehors, qu’il soit jamais la, je l’avoue rien que ca presence me rappelle que je sais meme plus votre que je pense moi meme de tout ce merdier. Bref, il entre en silence et je referme la pote derriere lui passant juste apres la main dans mes cheveux, je lui fais juste signe de me suivre, parce que certes l’entree est la zone des discussions sans suite, mais sauf que c’est Eliott et interieurement J’me dis que lui reserver seulement l’entree une maison c’est ignoble, nullement apres tout ca. Enfin bon. en meme temps apres le mariage, je devrais justement lui reserver que ca mais bon. J’en suis incapable. On arrive donc sur la terrasse et je pose ma main sur le pc pour le refermer. Je est debout un moment sans savoir quoi dire et surtout De quelle fai§on commencer tout ca. A l’evidence j’aurais du y reflechir certes, mais sur le coup c’est surtout sa reaction et bien le demeure l’autre apri?m qui m’ont pousse a lui dire de venir pour mettre les choses au clair entre nous, pour lui dire qu’entre nous il n’y a rien, ainsi, que je couche avec la moitie de MontSimpa et que j’en ai entierement le droit, ainsi, que j’ai jamais envie d’etre surpris ensuite comme l’ex du mec hetero. ouai je devrais lui dire ca sauf que.. j’arrive gui?re a trouver De quelle fai§on ni a Realiser franchir les mots de faire mes levres. Pitoyable, reellement !

Leave a Reply

Your email address will not be published.

×